• La Psychothérapie individuelle : Ce type de thérapie s’adresse à des personnes présentant un ensemble de symptômes et de souffrance qui peuvent se manifester à différents moments (crises d’angoisses, anxiété, inquiétudes multiples, difficultés à parler en public, affirmation de soi, perte de confiance en soi, troubles alimentaires,..), mais également dans le cadre de questionnement Psychothérapie Parisexistentiel (questionnement parcours professionnel, difficultés à rencontrer un partenaire..). Mon approche est davantage orienté vers les thérapies cognitivo-comportementale (TCC), je peux utiliser quand cela s’avère nécessaire d’autres approches psychothérapeutiques. Les premières séances débutent par l’évaluation de la problématique à l’aide de différents outils (questionnaires, exercices,..). Il s’agira de définir vos besoins, vos objectifs concernant la psychothérapie, la nature et l’origine du problème.
  • La Psychothérapie de couple : Les motifs de consultations peuvent être divers : un manque de communication, des disputes fréquentes, des conflits autour des enfants, de multiples autres raisons peuvent également amener à consulter un professionnel. Le rôle du thérapeute est d’aider le couple à comprendre leurs problèmes, à apprendre à exprimer leurs attentes, leurs point de vue concernant leur relations. Les séances se concentrent davantage sur la relation entre les deux conjoints, tout en explorant les composantes individuelles pouvant être la source de leur problématique. La thérapie de couple permet de dresser un portrait de la relation de couple, le professionnel aide les partenaires à s’exprimer sur leur insatisfaction concernant leur relation et non par rapport au partenaire. Des outils issues des thérapies cognitives et comportementales peuvent être utilisés.
  • La psychothérapie de soutien
  • La psychothérapie familiale

Approches thérapeutiques

Il existe différentes formes de thérapies en psychologie. Nombreux sont les patients qui s’interrogent sur le choix d’un type de psychothérapie devant la profusion du nombre de techniques. Le cabinet de psychologie oriente sa pratique du coté des techniques Cognitivo-Comportementales, néanmoins le cabinet à une vision et un positionnement éclectique. Dans cette perspective, les références théoriques passent au second plan. L’éclectisme en psychothérapie n’est donc pas une nouvelle technique mais une nouvelle manière de concevoir la pratique. La démarche éclectique propose d’adapter la technique au besoin du patient. Il s’agit de décloisonner les différentes techniques en psychothérapie pour mieux adapter la prise en charge à chaque patient.

Psychothérapie Paris

La situation du patient et ses caractéristiques personnelles détermineront le type de traitement à mettre en œuvre. Dans un premier temps, les premières séances sont consacrées à l’évaluation de vos difficultés et de votre souffrance, me permettant de déterminer votre problème, les factures déclenchants, les facteurs entretenant et vos objectifs concernant la psychothérapie.
Lors de la première séance, en fonction de votre demande et de votre problématique différents modes de prise en charges vous seront proposés : une psychothérapie individuelle, une thérapie de soutien, une psychothérapie de couple ou une psychothérapie familiale.
Le psychothérapeute peut proposer également d’axer le travail thérapeutique sur des problématiques précises, comme l’affirmation de soi, estime de soi, la gestion des émotions par la thérapie de pleine conscience.

Les consultations reposent sur la confiance qui unit le patient au thérapeute. Il est important que vous vous sentiez en confiance, il n’est pas nécessairement facile de parler de soi. Avec un psychologue et un psychothérapeute, il est importante de se sentir à l’aise, pour parler de soi, de son histoire et de ses difficultés. Cette tâche est d’autant plus difficile face à une personne inconnue, même si celle-ci est un professionnel.
Les informations transmises par le patient sont analysées avec la plus grande confidentialité. En raison de la complexité des problèmes à aborder, je collabore lorsque cela est nécessaire avec des spécialistes de différentes disciplines.

Différentes approches en psychothérapie

Il existe différentes approches reconnues en psychologie, on distingue quatre principales approches en psychothérapie. Elles se différencient en fonction de leur origine et des méthodes employées.

Approche cognitivo-comportementale

La thérapie cognitive s’appuie sur des études scientifiques et propose que nos émotions dépendent du lien entre la partie pensante dirigé par notre cortex et le partie « émotionnelle » qui concerne le système limbique. Le terme cognitif se rapporte à la façon dont on perçoit et interprète les situations et comment ces interprétations influencent, à leur tour, nos émotions. La thérapie cognitive et comportementale vise à identifier les interprétations dysfonctionnelles et à vous aider à les modifier afin de soulager votre état.

Approche humanistes ou existentielle

Cette orientation est fondé sur la capacité de l’être humain à diriger son existence et à se réaliser pleinement. La thérapie est centrée sur l’instant présent, sur la capacité à la personne de prendre conscience de ses difficultés actuelles, de les comprendre et de les modifier par sa façon d’être ou d’agir. Le psychologue facilite l’exploration de soi et de même que la mise en pratique de nouvelles façon d’être ou d’agir.

Approche analytique/psychodynamique

Cette orientation est influencée par la psychanalyse et fait appel à la notion d’inconscient. Ces approches établissent un lien entre les difficultés actuelles et expériences, les conflits non résolus ou refoulés de l’histoire personnelle du patient. La personne est ainsi amenée à prendre conscience progressivement des conflits inconscient sur son fonctionnement actuel afin de les comprendre et de s’en dégager graduellement.

Approche systémique

Dans cette orientation thérapeutique, les dysfonctionnement proviennent et se maintiennent en fonction du type d’interaction entre une personne et son entourage (amis, famille, collègues,..). Une fois la situation problématique analysée, l’objectif de la psychothérapie sera de modifier les relations entre la personne et son entourage. Il peut être nécessaire que le psychologue rencontre d’autres membres important de l’entourage du patient.