Définition

L’affirmation de soi correspond à un ensemble de techniques comportementales et cognitives ayant pour but d’augmenter sa capacité à s’exprimer. S’affirmer permet d’exprimer efficacement que l’on souhaite, ce que l’on pense, ce que l’on ressent sans anxiété excessive tout en respectant l’autre et sans redouter la confrontation.

L’affirmation de soi est un technique utilisée en Thérapies cognitives et comportementales permettant à la fois de favoriser les modes de communication, d’ augmenter l’estime de soi et le sentiment d’efficacité personnelle. Se comporter de manière assertive veut dire exprimer ses émotions, pensées et ses comportements en respectant ceux des autres.

L’affirmation de soi est liée à l’estime de soi et à la confiance en soi. Elle permet d’améliorer la perception que les autres ont de nous et  de mieux réussir dans nos relations et nos projets

On distingue différents comportements

  • Le comportement affirmé :  correspond à la capacité d’exprimer ses émotions, ses
    pensées et ses opinions de même que de défendre ses droits tout en respectant ceux des autres, ceci de façon directe, honnête et appropriée.
  • Le comportement soumis ou passif : Se caractérise par l’incapacité à exprimer ses émotions, ses désirs et ses opinions ou de le faire de façon indirecte, inappropriée et au détriment de ses propres droits.
  • Le comportement agressif : se manifeste par l’expression de ses émotions, de ses désirs
    et de ses opinions ainsi que par la défense de ses droits mais parfois au détriment des droits des autres et ceci de façon le plus souvent directe mais presque toujours inappropriées.
  • Le comportement manipulateur :  se caractérise à son tour par l’expression de ses émotions, de ses désirs et de ses opinions dans le but de défendre ses droits et de satisfaire ses besoins, mais de façon toujours indirecte et souvent malhonnête et ceci au détriment fréquent des droits de autres.

On doit ces notions d’affirmation de soi à Joseph Wolpe et Arnold Lazarus qui furent les premiers au cours des années soixante à établir une distinction claire entre les comportements affirmatif, soumis, agressif et manipulateur ainsi qu’à enseigner des moyens concrets pour mieux s’affirmer dans la vie quotidienne. Par la suite, l’apprentissage de l’affirmation de soi fut abondamment utilisé par les thérapeutes d’orientation cognitivo comportementale qui contribuèrent à préciser et à élaborer sa dimension théorique tout en améliorant ses modes d’application en clinique.

Programme des séances

Analyser son mode de communication

  • Analyse de son propre comportement
  • Comment le problème se maintient, comprendre les causes et les conséquences du manque d’affirmation de soi pour vous et les autres
  • La communication efficace (la communication verbale et non verbale)
  • Les types de comportements relationnels inadaptés: agressivité, passivité, manipulation

S’affirmer

  • Apprendre à demander
  • Accepter un refus
  • Savoir dire non
  • Savoir faire un compliment
  • Répondre à un compliment
  • Apprendre à faire une critique constructive
  • Savoir répondre à une critique sereinement

Gérer les messages négatifs

  • Répondre à un critique justifiée
  • Répondre à une critique injustifiée
  • Répondre à une critique agressive

Reprendre confiance en soi

  • Eteindre ses pensées négatives
  • Reconnaitre ses réussites
  • Apprendre à parler de soi

Définir un plan d’action

  • Domaines à améliorer
  • Se fixer des objectifs réalistes
  • Mise en pratique

 

 Cela n’est pas parce que ça serait difficile qu’on ne s’affirme pas, c’est parce qu’on ne s’affirme pas que cela parait difficile. (Nicolas Duchesnes – Médecin Psychiatre, spécialiste des troubles de l’humeur).